La lutte s'organise...

Publié le par Akzonoubez

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aubry 25/10/2009 09:25


bon courage et bravo pour votre mobilisation
sylvie FO


zamzam 25/10/2009 09:07


bonjour as tous , je trouve inadmissible ce que fait les dirigeant de akzo alors qu'il sont du resultat positif!! , ce qu'il cherche ces a degager du benef .Moi meme patron d'une srtucture de neuf
salaries le but n'est pas de les vires , mais de les fairent survivre pas rapport au hausse de l'etat et de la vie .Nous on as pas des aides comme akzo !!
Alors de ce jours je suis passe devant les grevistes de grand quevilly est ils etaient tres bien organise , je vous souhaite bonne chance a tous . ne cede pas !!!!
coordialement


delcourt 25/10/2009 08:07


Bravo à tous bon courage
continuez à vous défendre c'est votre droit
valérie


Fabien 24/10/2009 19:47


Il semble que les gens ne comprennent pas notre combat et notre lutte pour notre avenir. Il me semble que dès lors que nous ne sommes pas confronté au problème, nous ne trouvions pas normal de
faire crève ou de demandé des rémunérations qui semble excessif. Le groupe Akzo à fait dès le rachat du groupe ICI des bénéfices la première année, malgré ‘la crise’ rien ne s’est vu sur nos ventes
après l’annonce du mois juin que le budget prévisionnel de l’année 2009 était atteint. Alors oui que devons nous pensé de notre fermeture, et de ces négociation au mépris.
Nous savons aussi les bénéfices que 134 personne va lors rapporter, pas la peine de nous dire comment et avec qui et quoi, nous étions une valeur sur qui leur rapporteras environ trois cent mille
euro part personne, la première année. Alors oui ils nous doivent plus de cinq mois de salaire pour nous mettre dehors.
Nous avons œuvré pour notre entreprise, avoir offert au actionnaire anglais et maintenant hollandais beaucoup de nous. Nous n’avons pas demandé à être mis dehors comme si rien ne s’était passé et
que notre seul retour ne soit que mensonge et mépris. Tous ce confirment au fils des négociations qui n’avance pas et face à une direction qui se borne à ne pas comprendre le pourquoi de notre
grève.
Nous faisons des profits depuis dix ans et nous sommes leader sur le marché de la peinture grand public et professionnel. Nous avons une technologie et des moyens en personnel de très haut niveau
et nous devions avoir une expertise sur le rendu de l’usine et rien. Non rien, personne, nous avons été cloué au pilorie dès le rachat, malgré les difficultés que rencontrais le site de Montataire,
les lacunes en tous genres « sécurité, fabrication, laboratoire, machine, managera sous évaluer …» et voilà qu’à ce jour et sous notre pression, ils font que des investissements hors de coups soit
mis en place pour contrer notre mouvement et nous prendre notre production.
Tous cela pour répondre au gens qui ne comprennent pas, nous sommes exploités, méprisé, soumis à la pression de nos cadres et de notre direction, nous ne sommes pas France Télécom mais nous avons
des personnes au bout du rouleau qui ne savent pas quoi faire de demain et que dire de ce que l’avenir nous réserve à nous tous. Merci à notre politique sur la survie des entreprises et des
profits.

Je ne souhaite à personne de ce retrouvé dans notre situation. Nous lutterons jusqu’au bout et en dépits de tous.


abieabie@hotmail.fr 23/10/2009 09:59


dit les gars sai bien mais faux que sa bouge tous sa voila pieger l usine faux l heure faire bien peur a c pourie sinon il von vous avoir a l usure

aller bon courage et si il faux bouger aller